EVOLUTION DE LA DENSITE APPARENTE ET DU RAPPORT C/N DU SOL SOUS LES VARIETES EXOTIQUES ET LOCALE DE MANIOC DANS LES CONDITIONS NATURELLES DE KISANGANI (R.D. CONGO) - Archive ouverte HAL Access content directly
Journal Articles Annales de l'Institut Facultaires des sciences agronomiques de Yangambi Year : 2009

EVOLUTION DE LA DENSITE APPARENTE ET DU RAPPORT C/N DU SOL SOUS LES VARIETES EXOTIQUES ET LOCALE DE MANIOC DANS LES CONDITIONS NATURELLES DE KISANGANI (R.D. CONGO)

(1) , (2)
1
2
Sylvain Alongo
  • Function : Author
  • PersonId : 947287
Ferdinand Kombele
  • Function : Author
  • PersonId : 947288

Abstract

Cette étude constitue un appui agro-écologique à l'introduction des nouvelles variétés exotiques de manioc en Afrique subsaharienne où le rendement moyen de 8 t/ha de manioc est inférieur au potentiel de production évalué à 70 t/ha. Ce faible rendement a probablement pour cause principale la Mosaïque Africaine du Manioc (MAM) sévissant dans les zones de production. Pour minimiser l'impact de cette virose sur le manioc, l'Institut International d'Agriculture Tropicale (IITA) et le Programme National sur le Manioc (PRONAM) ont mis au point des variétés tolérantes voire résistantes à la MAM pour remplacer progressivement les variétés locales sensibles et moins productives. L'impact pédologique à l'introduction de ces nouvelles variétés sur les écosystèmes forestiers est peu connu. Cette étude présente l'impact pédologique de l'introduction des nouvelles variétés de manioc sur l'évolution spatio-temporelle de la densité apparente et du rapport C/N du sol. Ainsi, cinq variétés exotiques de manioc, BUTAMU, NSANSI, MVUAZI, ZIZILA et DINSAKA, et une locale, MBONGO, ont été installées dans un oxisol non labouré suivant un dispositif expérimental simple de six traitements et quatre répétitions. Les échantillons pédologiques prélevés avant la mise en culture et mensuellement sous chaque variété jusqu'à 5 mois d'âge ont été analysés. Les résultats obtenus montrent que la variété locale ameublit mieux le sol que les variétés exotiques. Les valeurs de C/N de février à juin 2008 ont augmenté, sauf sous MVUAZI et ZIZILA où la minéralisation est le processus de décomposition prédominant de la matière organique. D'autres recherches se poursuivent dans cette voie.
Fichier principal
Vignette du fichier
ArticleManioc.pdf (376.24 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)
Loading...

Dates and versions

hal-00877116 , version 1 (26-10-2013)

Identifiers

  • HAL Id : hal-00877116 , version 1

Cite

Sylvain Alongo, Ferdinand Kombele. EVOLUTION DE LA DENSITE APPARENTE ET DU RAPPORT C/N DU SOL SOUS LES VARIETES EXOTIQUES ET LOCALE DE MANIOC DANS LES CONDITIONS NATURELLES DE KISANGANI (R.D. CONGO). Annales de l'Institut Facultaires des sciences agronomiques de Yangambi, 2009, spécial (1), pp.197-214. ⟨hal-00877116⟩

Collections

AFRIQ RIGL
218 View
453 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More