Usage des foyers améliorés et préservation de la végétation au Cameroun - Archive ouverte HAL Access content directly
Preprints, Working Papers, ... Year : 2021

Usage des foyers améliorés et préservation de la végétation au Cameroun

(1) , (2) ,
1
2
Gilles Tounsi
  • Function : Correspondent author
  • PersonId : 1091726

Connectez-vous pour contacter l'auteur
Fabrice Yodjin
  • Function : Author
  • PersonId : 1096114

Abstract

The vegetation of the west region is mainly composed of savannah, of which wood from the tree savannah, predominant in this region, constitutes the main source of cooking energy for households. The aim of this study is to analyze the contribution of improved cooking stoves on the preservation of vegetation in west Cameroon. In order to assess this contribution, we first carried out a spatial analysis, describing the state of the vegetation in this region, and secondly, evaluated the contribution of the use of improved cooking stoves on the protection of the savannah. The study indicates that between 2005 and 2015, the area of the savannah decreased by 818,300 hectares (8,183 km2), due to human pressure. This regression would thus be partly contained, if a substitution of a three-stone stove by an improved cooking stove was feasible within each household. This would lead to a saving of 1,648 kg of wood per household per year, corresponding to an area of 15,614.8 hectares of savannah preserved per year.
La végétation de la région de l'Ouest est essentiellement composée de savane, dont la savane arborée, qui est prédominante, constitue la principale source de bois d'énergie de cuisson des ménages. La présente étude a pour objectif d'analyser l'apport des foyers améliorés sur la préservation de la végétation à l'Ouest Cameroun. Afin d'évaluer cette contribution, l'on a en premier lieu réalisé une analyse spatiale, décrivant l'état de la végétation dans cette région, et en second lieu, évalué l'apport de l'usage des foyers améliorés sur la protection de la savane. L'étude indique qu'entre 2005 et 2015, la superficie de la savane a régressé de 818 300 hectares (8 183km 2), du fait de la pression humaine. Cette régression serait ainsi en partie contenue, si une substitution d'un foyer à trois pierres par un foyer amélioré à bois était réalisable au sein de chaque ménage. Celle-ci conduirait à une économie de 1 648Kgs de bois par ménage par an, correspondant à une superficie de 15 614,8 hectares de savane préservée par an.
Fichier principal
Vignette du fichier
Foyers améliorés -Télédétection, Cameroun_.pdf (41.7 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

hal-03150364 , version 1 (09-03-2021)
hal-03150364 , version 2 (12-03-2021)
hal-03150364 , version 3 (24-03-2021)
hal-03150364 , version 4 (16-04-2021)

Identifiers

  • HAL Id : hal-03150364 , version 4

Cite

Maxime Kamdem, Gilles Tounsi, Fabrice Yodjin. Usage des foyers améliorés et préservation de la végétation au Cameroun. 2021. ⟨hal-03150364v4⟩

Collections

AFRIQ
304 View
71 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More